A) Historique du développement de la fusion nucléaire

L'histoire de la fusion commence en 1946 par la découverte de savants britannique d'un moyen de fusion de l'atome. Cette histoire se poursuit aujourd'hui, en cause la demande toujours croissante en énergie dans tous les domaines et l'insuffisance de fiabilité de la
fission, démontrée au cours des dernières années. Le Monde se tourne donc vers une alternative qui tend à se développer fortement depuis la conférence Atome pour la Paix en 1958 avec la création de nombreux Tokamak et de nombreux organismes comme l'Eurotam-CEA (Institut de recherche sur la fusion magnétique).

Depuis cette période de multiples projets sont en développement comme le projet ITER depuis 2005. Mais ces projets n'ont pas encore fait leurs preuves, car les fusions faites dans ces réacteurs coûtent plus qu'elle ne rapportent, et que le nombre de fusions réalisé ne
permet pas de produire assez d'énergie. Ce qui nous conduit donc à la conservation de la fission nucléaire pour le moment.


Mais les scientifiques et les chercheurs en charge de ces projets sont optimistes quand au bon déroulement de ces projets, en effet on pourrait envisagerd'ici à 2030 une première production de plasma et donc d'électricité avec un réacteur dénommé DEMO, dont la
construction commencerait dans les années 2020, ce qui nous amène à dire que d'ici la fin du siècle la fusion serait exploitable à grande échelle.

Voici deux frises chronologiques qui résument les débuts de la fusion à ses futurs réalisations :

frise-tpe-3.png

frise-tpe-4.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site