A)Historique des besoins énergétiques et du développement de la fission

La découverte de l'uranium en 1789 par un chimiste prussien, Klaproth, les travaux sur la radioactivité de Becquerel et des époux Curie en 1896, puis les premières désintégrations nucléaires par Rutherford et la découverte de la fission vont faire entrer le
monde dans une nouvelle ère : l'ère nucléaire.

En cette période le charbon et le pétrole étaient les moyens de production d'énergie les plus utilisés, mais polluaient beaucoup; la fission nucléaire était une bonne alternative du fait de ses caractéristiques, en effet elle libèrait plus d'énergie pour une quantité inférieur : 1 tonne d'uranium correspond à 10000 tep (tonnes équivalent pétrole). Ce qui en fera pour les chercheurs de ce siècle une énergie prisée. Elle sera présentée comme l'énergie du futur.

De plus avec la transition démographique qui se met en place dans les pays européens la demande en énergie augmente fortement, en effet il y a plus de population donc plus de demande en énergie, il faut donc rechercher un moyen de production d'énergie électrique de masse.

Avec l'industrialisation toutes les industries ont besoin de ressources en énergie plus importantes, en effet certaines machines qui fonctionnaient au charbon tendent de plus en plus vers l'utilisation de l'énergie électrique donc la présence d'une source d'énergie fiable et importante est plus que jamais nécessaire. Avec la mondialisation qui commence un peu plus tard il est indispensable de développer une source de production d'énergie électrique fiable et avec des rendements suffisants.

Tous ces facteurs ont conduit, vers les années 70, à un développement en masse de centrales nucléaires, par exemple en 1974 en France 13 nouvelles centrales vont être édifiées. Le monde compte aujourd'hui environ 198 centrales nucléaires soit environ 15646 TW  produits en 2010.

Mais actuellement certains pays remettent en question l'atome, en partie à cause des multiples catastrophes nucléaires de ces dernières années : Tchernobyl, Three Miles Islands et Fukushima.

Des pays ont tout simplement arrêté la production d'énergie d'origine atomique. De plus après Fukushima des pays comme l'Allemagne ont décidé d'arrêter la production d'électricité à partir de la fission d'ici 2015.Suite à ces problèmes, les États qui souhaitent arrêter la fission nucléaire devront trouver un  autre moyen de production d'énergie sans devoir retourner au charbon; c'est pourquoi de nombreux ingénieurs cherchent une solution de production d'énergie à long terme et plus durable : la fusion nucléaire.

Voila une frise chronologique qui résume les principaux évènements qui ont conduit à l'apogée de la fission et à son déclin :

frise-tpe-1.png

frise-tpe-2.png


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site